netoops blog
>>> Bienvenue ! Ansuf Yis-wen ! ⴰⵏⵙⵓⴼ ⵢⵉⵙ-ⵡⴻⵏ <<< Tamaziɣt, tella, ad tili, ass-a, azekka... i lebda ! <<< Deg webrid n Dda Lmulud, negzem (awi yufan ad tilim s yidis-nneɣ) macci kan ad neḥrez tutlayt d wedles n yimaziɣen s umata maca ad aten-nesnerni.
I kečč a Lwennas. Ma ara ṭṭlam yesseblaɛ tafat s uslifeẓ n ticurkeḍt d nḥeddeṛ s terẓeg i uleqqem imciṭen n tmagit tagimseggast, syin amyi yettuɣal d tilawt. Imcumen-agi tteḥqaren-aɣ yal taswiɛt. Nugi ad neknu. Aleqqem yugi ad yaɣ segmi iɛuraf ṭerḍiqen s urured n tuddert yettwaxnaqen. Ur nesteɛfuy ara alama nedder d yiman-nneɣ d ḥebsen imerawen-nneɣ aneqleb deg iẓẓekwan-nsen. Tabawt tesfqaɛ-aɣ alama teglad s lmut. Tinififtin n ẓẓif-nneɣ ttwamerretent. Maɛtub Lwennas, tcennuḍ s ubeɛzeq ayen ḥulfan atmaten-ik s tsusmi. Immi nella d tiɣtas n yiwen unagraw anda awal tilleli yesɛa anamek : tilleli i kra n yemdanen ad melken wiyaḍ. Kečč d aselɣar i wul yettwarzen. D anza yeddren n lebɣi-nneɣ ad neqqim nbedd. Ccna yekka-d seg ẓẓif-inek, taɣuct-ik i icuffen s zzɛaf d wurfan teseḥmay-aɣ iɣsan. ---------- Nettxayal Ṭawes Amruc d umeṭṭraḍ anumidi mi tzegger igenwan n tmurt-nneɣ. Syin akin ticraḍ n tyemmatin-nneɣ ttuɣalent d tidet tamagdezt. Ulac ayen nniḍen yessnen neɣ izemren aɣ-yenher. Lwennas, tesmektiḍ-aɣ-d s tumert belli ɣas uzlen idamen, aẓar yettwaxlaf. Ulac alugen n ugama yugaren wagi. Aḥaweṣ n tlelli-nneɣ sɣur imesḥaf-agi i ɣ-iḥekmen yerra aɣref-nneɣ amzun ttaqeḍɛit n lmal yuḍnen anda wid iffazen ɛaṛqen, ussafen neɣ ttwarnan, wid menwala uɣen taggamaḍt n yitran yettcririqen. Rru a yul. Ccnu-yasen a Lwennas belli tugdut d aram amezwaru deg yimawen-nneɣ, neṭṭeḍ-itt seg yidmaren n tyemmatin-nneɣ. Ccnu-yasen fud-nneɣ n teɣdemt d weɣram. Ccnu, a Lwennas, ccnu ! Ɛni amedyaz yezmer ad yemet ?

lundi 23 mai 2016

Sujets de Berbère - BAC France - 1995 à 2008

Nous mettons à la disposition de tous, les sujets et les corrections modèles de langue Berbère (Kabyle, Chleuh et Rifain) avec la notation latine au BAC en France de 1995 à 2008.
Avec l’introduction de l’examen écrit, les épreuves sont alignées sur les pratiques en vigueur pour les langues obligatoires.
Trois sujets (kabyle, chleuh, rifain) sont proposés. Chacun des sujets proposés comporte un texte berbère, en notation latine, de 15 à 20 lignes. Les mots rares ou présentant une difficulté quelconque sont expliqués ou commentés en note par un équivalent berbère.
A partir de ce texte, deux types de questions sont posées :
a- Compréhension : traduction de 8 à 10 lignes du texte berbère en français.
b. Compétence linguistique - expression écrite : 3 à 4 questions, liées au texte, destinées à vérifier l’expression écrite en berbère.

Origine des textes
Les textes seront extraits de productions berbères publiées :

a- Oeuvres littéraires contemporaines : romans, nouvelles, recueils de poésies kabyles et chleuhes ; oeuvres originales de :
– pour le kabyle : Aliche, Sadi, Mezdad, Mezian-u-Muh, Chemime, Ahmed-Zaïd... ;
– pour le chleuh : Safi, Moustaoui, Idbelkacem, Akhiyat...
+ traductions publiées d’oeuvres littéraires internationales (notamment celles Muhend-u-Yehya pour le kabyle).

b- Textes divers (récits, essais...) publiées dans les revues culturelles berbères :
– en Algérie : Tidmi tamirant, Izen amazigh...
– au Maroc : Tamunt, Tifawt, Tasafut...
– ou en France : Tisuraf, Bulletin d’Etudes Berbères (GEB)...

c- Sources littéraires traditionnelles, notamment les corpus de contes largement connus et les grands poètes classiques :
Boulifa, Mouliéras, Fichier de Documentation Berbère, ouvrages de M. Mammeri... pour le kabyle. 
– Destaing, Laoust, Roux, Galand-Pernet, Podeur... pour le chleuh.

Télécharger les sujets de Berbère au BAC – France – Kabyle Chleuh et Rifain 1995 à 2008 - PDF - 109 pages

N.B. : Le sommaire du fichier PDF est interactif. Cliquez sur la partie qui vous intéresse pour y accéder directement.


Découvrez ci-dessous un aperçu du sujet et du corrigé de Kabyle de 2007 :

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire